Un petit siècle épatant
Les aéronautes de l'esprit
Les boutiques de cannelle
Traduire la pluralité du texte littéraire


978-2-913764- 60-6

16,00 €
×

Traduire la pluralité du texte littéraire

Textes réunis et présentés par Patrick Maurus, Marie Vrinat-Nikolov & Mourad Yelles

Traduire la pluralité du texte littéraire rassemble la majeure partie des contributions de la journée d’étude « Traduire la pluralité du texte » qui s’est tenue le 23 novembre 2013 à l’INALCO.

En matière de traduction littéraire, il n’est de théorie sans pratique, ni de pratique sans théorie. Il s’agissait de tenter de faire progresser la réflexion théorique sur la traduction littéraire, dans le prolongement des avancées réalisées durant les deux dernières décennies du XXe siècle, en l’articulant à la pratique et en s’appuyant principalement sur l’héritage légué par Walter Benjamin, Henri Meschonnic, Antoine Berman et sur les travaux de Claude Duchet.

Quatrième de couverture

Universitaires et écrivains sont unis dans ce volume par plusieurs convictions : on traduit non des langues, mais des textes dans une langue, avec ce que cela implique d’individuation d’une écriture qui porte en elle les traces du social et de l’histoire dans lesquels elle s’inscrit. Il n’est ici de théorie sans pratique, ni de pratique sans théorie, si l’on veut éviter les idées reçues sur la fidélité d’une traduction, la transparence du traducteur, la fluidité, etc. Au fond, que traduit-on quand on traduit ? Qu’est-ce que traduire le rythme, l’oralité, la socialité ? Comment traduire les blancs, la calligraphie, la typographie, un autre alphabet ? Comment composer avec les tensions matérielles et institutionnelles, les tensions entre les cultures, entre formes canonisées et formes individuées ? Qui intervient dans la traduction ? Telles sont les inévitables questions mises en jeu pour traduire la pluralité du texte.

 

Ce volume réunit les contributions de Piotr Biłos, Kadhim Jihad Hassan, Patrick Maurus, Claire Placial, Natalia Teplova, Marie Vrinat-Nikolov, Mourad Yelles, ainsi que des textes des écrivains Tahar Bekri et Amin Zaoui.

<p><strong>Mourad YELLES</strong> - Préambule</p>
<h3>PLURALITÉ DU TEXTE</h3>
<p><strong>Marie VRINAT-NIKOLOV</strong> - Traduire la langue du corps et le corps de la langue d’un texte « toujours pluriel et paradoxal »</p>
<p><strong>Natalia TEPLOVA</strong> - <i>Eugène Onéguine</i> de Pouchkine en France et au Japon&nbsp;: quel texte traduit-on ?</p>
<p><strong>Piotr BIŁOS</strong> - Traduire une intertextualité bouillonnante&nbsp;: l’exemple du <i>Poêle</i> d’Alexander Wat, premier poème futuriste polonais</p>
<h3>INTERMÈDE : ÉCRIRE DANS L’ENTRE-DEUX-LANGUES</h3>
<p><strong>Tahar BEKRI</strong> - Entre deux langues, l’aventure de la langue autre</p>
<p><strong>Amin ZAOUI</strong> - Quatre lettres dans une boîte postale scellée</p>
<h3>PLURALITÉ DES TRADUCTIONS</h3>
<p><strong>Mourad YELLES</strong> - Du Texte maghrébin comme métissage&nbsp;: auto-traduction et écriture romanesque dans le champ littéraire algérien</p>
<p><strong>Claire PLACIAL</strong> - De la polyphonie du texte à la pluralité des traductions Réflexions sur les traductions françaises du <i>Cantique des cantiques</i></p>
<p><strong>Patrick MAURUS</strong> - Traduire plusieurs textes, plusieurs traductions d’un texte</p>
<p>POUR UNE POÉTHIQUE DE LA PLURALITÉ</p>
<p><strong>Kadhim Jihad HASSAN</strong> - Poéthique de la traduction dans la culture arabe médiévale</p>
<p>Notices bibliographiques</p>

  • Date de parution : juillet 2015
  • Dimensions : 22,4 cm x 14 cm
  • ISBN-13 : 978-2-913764-60-6
  • Nombre de pages : 158
  • Poids : 260g
  • Reliure : Broché

Je recherche un livre

Mon panier

Panier vide

Port 0,00 €
Total 0,00 €

Les prix sont TTC

Passer la commande

Newsletter

Voulez-vous être informé de nos parutions ?
(Vous recevrez 4 à 6 courriers par an.)